Meetings Canada

News

Denver attire des réunions record

Grâce à une infrastructure de première classe, des ouvertures d'hôtels impressionnants et une pléthore de lieux artistiques et de divertissements de premier rang, Denver est passée au premier rang des destinations de réunions aux É.-U.


Grâce à une infrastructure de première classe, des ouvertures d’hôtels impressionnants et une pléthore de lieux artistiques et de divertissements de premier rang, Denver est passée au premier rang des destinations de réunions aux É.-U. Par David Pye, mai-juin 2008

À 5 280 pi au-dessus du niveau de la mer, Denver est connue sous le nom de  ‘Mile High City,’ la ville à un mille d’altitude, et cette métropole des montagnes de 2,6 millions de personnes est certainement à la hauteur de son surnom. En 2006, les affaires de réunions de la ville ont atteint des chiffres records, hébergeant plus de 320 000 délégués de congrès et générant des revenus dépassant les 520 millions $ US. Et la ville estime que le meilleur est encore à venir.

« Nous apparaissons de façon encore plus marquée sur les radars actuellement », déclare Douglas Small, premier vice-président du Denver Metro Convention and Visitors Bureau. « Au cours des deux dernières années environ, Denver est passée de ville importante de deuxième niveau à ville parmi les top 10 du premier niveau en relation avec les affaires de congrès ».

CONVENTION DÉMOCRATE
La réputation de la ville a été renforcée par sa sélection comme site de la convention nationale démocrate d’août 2008, battant la ville de New York pour l’événement lucratif.

Ancrant les actifs de Denver en matière de réunions, le Colorado Convention Center (CCC), est doté de 584 000 pi² d’espace d’exposition et de plus de 2 millions de pi² d’espace utilisable total. L’établissement du centre-ville fut construit en 1990 et, en 2004, doubla sa capacité pour devenir le 16e établissement du genre aux É.-U. Le CCC compte 63 salles de réunions offrant plus de 100 000 pi² d’espace sur un seul niveau, ainsi que deux salles de bal offrant ensemble 85 000 pi² d’espace pour les banquets. La structure moderne, enchâssée dans du verre teinté vert et rose, abrite, en outre, le Wells-Fargo Theater, un auditorium de 5 000 places également idéal pour les conférences d’entreprises et les performances musicales du genre Bruce Springsteen. Le CCC est contigu au Denver Center for Performing Arts, un complexe de 10 salles de théâtre avec un atrium en verre capable de recevoir jusqu’à 5 000 invités à des réceptions cocktails.

« Le Colorado Convention Centre a été essentiellement conçu par une équipe de planificateurs de réunions, et ils ont fait de l’excellent travail », fait remarquer Small.  

Par surcroît, le CCC est appuyé par le Hyatt Regency adjacent au Colorado Convention Center, un hôtel central avec 1 000 chambres dédiées au marché des congrès et 60 600 pi² d’espace additionnel pour les réunions.

LE CŒUR DU CENTRE-VILLE
Denver est choyée par un cœur de centre-ville compact offrant environ 7 400 chambres d’hôtel de qualité à distance de marche du Convention Center. Globalement, la ville s’enorgueillit d’un portfolio de 42 000 chambres d’hôtel réparties par toute la ville, incluant le ‘big five’ des hôtels de congrès.

Outre le Hyatt Regency, le ‘big five’ comprend un autre établissement Hyatt – le Grand Hyatt Denver – un hôtel de 512 chambres offrant 58 000 pi² d’espace pour les réunions. Le plus grand hôtel de Denver, le Sheraton, compte 1 200 chambres et 133 000 pi² d’espace pour les réunions. Résultat d’un changement de nom, au printemps 2008, de l’Adam’s Mark hotel – la principale adresse de congrès avant l’ouverture du Hyatt Regency –  le Sheraton subira au cours des deux prochaines années une rénovation de 70 millions $ de tous les espaces d’invités, de réunions et les espaces publics.

Entourant les établissements du ‘big five’, se dressent le Westin Tabor Center de 430 chambres, offrant 24 000 pi² d’espace pour les réunions, et le Marriott City Center de 601 chambres, avec 25 000 pi² d’espace répartis à travers 24 salles de réunions.

UN HÔTEL INNOVATEUR
Le centre-ville de Denver accueille également The Curtis, un hôtel innovateur où on peut vivre un thème élaboré sur la culture pop. Chacun des 13 étages de l’établissement offre aux invités un thème rétro différent allant du Fun & Games au One Hit Wonders, du TV Mania au Floor of Champions. L’hôtel de 336 chambres a été inauguré en janvier 2007 et comprend 19 000 pi² d’espace fonctionnel, y compris 12 salles de réunions.

La réputation rapidement grandissante de Denver comme ville de congrès est appuyée par une expansion tout aussi rapide de son infrastructure de soutien. On prévoit que huit hôtels, comprenant ensemble 1 400 chambres,  ouvriront dans le centre-ville au cours des trois prochaines années, y compris l’ajout, en 2009, d’un Four Seasons de 230 chambres qui ouvrira comme établissement de 16 étages surmonté de 29 étages de résidences privées qui auront des vues spectaculaires sur les montagnes Rocheuses. Un autre hôtel dans ce groupe de nouveaux établissements est le Ritz-Carlton de 202 chambres. Une rénovation de 88 millions $ de l’ancien Embassy Suites Hotel, le Ritz a ouvert ses portes en janvier 2008 et comprend 13 000 pi² d’espace pour les réunions dans le centre-ville.

LES BONS INGRÉDIENTS
Pour Paul Martin, un analyste des systèmes financiers attaché à l’Université Western Ontario, Denver possède la bonne combinaison d’ingrédients pour ses délégués. Martin porte également le chapeau de vice-président des services de conférence pour le Higher Education Users Group, un organisme regroupant des universités et collèges du monde entier qui utilisent le logiciel Oracle. Martin est en charge de la sélection du site pour les conférences annuelles Alliance du groupe, un événement de trois jours et demi qui accueille environ 4 000 délégués internationaux.

« Nous commençons par examiner une destination en commençant par l’aéroport, et il était très facile de voir que les gens du monde entier pouvaient se rendre à Denver », de dire Martin. « Nous avons été également très impressionnés par la façon dont la ville et les hôtels travaillent tous ensemble à promouvoir un objectif unique – s’assurer que tous nos besoins sont rencontrés ».

Le groupe choisit ses lieux de réunions cinq années à l’avance et Martin a choisi Denver pour la conférence de 2011. Ils utiliseront sept hôtels dans le cœur du centre-ville, y compris les établissements du ‘big five’. Un autre plus pour Martin fut le centre des congrès à-la-fine-pointe, idéalement conçu pour des groupes comme celui-ci qui tiennent des réunions plutôt que des expositions.

« Nous envisageons habituellement trois sites par année et essayons de calculer un coût par participant factorisé par tarifs hôteliers, tarifs aériens et frais pour l’installation. « Nous avons senti que Denver voulait faire affaires avec nous et ils ont fait des concessions qui rendront l’événement plus économiquement abordable qu’en 2006.

Martin factorise également par attributs tels un environnement urbain sécuritaire, le choix d’activités d’une ville et les voyages secondaires pour les délégués – et il a été enchanté de l’offre diversifiée de Denver. La ville a fait de gros efforts pour s’établir en tant que destination irrésistible et a pris de nombreuses initiatives pour la poursuite de cet objectif. Se basant sur la réussite du modèle newyorkais, la ville s’est récemment embarquée dans une campagne marketing afin de promouvoir ses talents culinaires par le biais de la Denver Restaurants Week (semaine des restos de Denver), un programme présentant parmi les cuisines les plus fines de la ville. Et il en existe une variété époustouflante dans cette collectivité de 2 000 restaurants servant de tout, de plats gastronomiques internationaux jusqu’aux spécialités du Colorado telles que la truite Rocky Mountain et le buffle.

« Il y a énormément de choix pour nos délégués, qui aiment traditionnellement ajouter du temps de vacances avant ou après nos conférences » affirme Martin. « Il y a beaucoup à faire dans la ville et les montagnes ne sont pas loin.

ARTS ET SPECTACLES
La ville a, outre, développé une scène des arts et spectacles de classe internationale, mise en lumière par des initiatives telles que Arts Week (la semaine des arts) et appuyée par des musées et des salles de spectacles acclamés. Une fois alliées à une infrastructure de réunions de premier plan, ces initiatives ont aidé à positionner Denver comme une ville offrant la gamme complète de composantes attrayantes pour les planificateurs.

Par surcroît, l’infrastructure de Denver est hors du commun. Elle commence avec l’aéroport international de Denver, un méga-pivot de la United Airlines et lieu d’origine de la compagnie à croissance rapide Frontier Airlines. Les vols pour Denver sont facilement accessibles de partout dans le monde et les 1 500 vols quotidiens de l’aéroport le placent quatrième aéroport le plus achalandé aux É.-U. et le neuvième le plus achalandé au monde. Dans la ville elle-même, le système de train léger de Denver connaît une expansion au coût de 4,7 milliards $ qui ajoutera 119 milles de rail à la plus importante initiative de train léger de l’histoire des États-Unis. D’ici 2014, tous les secteurs de la région métropolitaine seront interreliés par service ferroviaire, y compris le service reliant le cœur du centre-ville et l’aéroport.

Le pivot de l’activité étroitement liée du centre-ville est le 16th Street Mall, un corridor pédestre d’un mille de longueur conçu par l’architecte I.M. Pei et qui traverse le cœur de la ville. Le mail est desservi par des bus-navettes gratuits qui vont continuellement d’une extrémité à l’autre, transportant les passagers le long de l’artère principale des hôtels ‘big five’, du Convention Center et d’une pléthore d’endroits pour dîner et magasiner.

FRANCHISES SPORTIVES
Denver est, en outre, une des villes aux É.-U., avec Philadelphie, qui s’enorgueillit de huit franchises sportives, et chacune d’entre elles joue dans des installations à-la-fine-pointe construites après 2000. La ville a hébergé les parties des étoiles de chaque ligue majeure en Amérique du Nord, la mettant en vedette, elle et ses installations, aux yeux du monde entier.

« Ce sont tous des emplacements qui ont été construits pour accommoder une multitude d’activités et bon nombre de nos groupes d’entreprises les utilisent pour se divertir » explique Small. « Ils sont tous situés à proximité du cœur du centre-ville et sont également facilement accessibles grâce au système de train léger.

Parmi les emplacements les plus uniques de Denver figure le Red Rocks Amphitheater, une installation au grand air de 9 000 sièges sculptée dans les collines de grès rouge d’un des foyers archéologiques les plus concentrés de la région. Situé à 20 milles à peine du centre-ville de Denver, le site est l’un des emplacements extérieurs les plus populaires pour les enregistrements en direct de concerts rock et un lieu de réunion populaire pour les groupes de congrès. En 2002, l’amphithéâtre a subi une rénovation de 26 millions $ et, à l’instar du Convention Center et du Denver Center for Performing Arts, est une installation qui appartient à la ville avec un point de contact unique pour les planificateurs de réunions.

« Nous compétitionnons contre certaines grandes destinations, alors, le fait d’avoir des lieux de réunions uniques nous procure un joli petit avantage concurrentiel », de dire Small. « Pour les groupes d’entreprises qui aiment avoir la communauté artistique à proximité, Denver est une ville pareille à nulle autre.

Située sur les contreforts des montagnes Rocheuses et de la ligne de partage des eaux, Denver en est également la porte, et il n’est donc pas surprenant qu’un délégué de congrès sur trois prenne des pré- ou post-vacances au Colorado. Des stations de ski de classe internationale telles que Vail sont des choix populaires tout le long de l’année, et sont à 90 minutes du centre-ville de Denver. Le Vail Resort & Spa subit une rénovation de 30 millions $ qui inclura une nouvelle installation de conférence de cadres et une expansion de 600 pi² de la salle de réunions du panoramique Creekside.

La ville panoramique de Colorado Springs est une autre destination populaire pour le marché des réunions, ancrée par The Broadmoor, un lieu de villégiature de luxe de 700 chambres doté de 185 000 pi² d’espace d’événements flexible et d’un spa de classe internationale. Rocky Mountain Park offre 400 milles carrés de route panoramique traversant la ligne de partage des eaux, tandis que les villes minières historiques de Central City et Black Hawk ont été converties en carrefours de divertissement offrant 30 casinos. Randonnée pédestre, pêche, ski, golf et visites touristiques sont tous au menu à faible distance de Denver, ce qui ajoute un autre niveau de ce que Small appelle « attrait de la destination ».

« Denver est une réjouissante alternative à des endroits tels que Chicago, [Washington] D.C. ou Las Vegas, et elle offre aux planificateurs de réunions une nouvelle infrastructure forte qui capte beaucoup l’attention », dit-il. « Ceux qui l’ont essayée en ont été époustouflés, et le bouche-à-oreille se répand rapidement.

– David Pye est un rédacteur pigiste de Montréal.
Photo : Denver Metro Convention & Visitors Bureau



Print this page




Have your say:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*