Meetings Canada

News

Une ville de Calgary en pleine prospérité en passe de devenir une destination de réunions de choix

Une croissance explosive est en train de transformer Calgary en l'une des destinations canadiennes de réunions les plus excitantes alliant le riche héritage de l'ouest à un nouvel air de sophistication.


Une croissance explosive est en train de transformer Calgary en l’une des destinations canadiennes de réunions les plus excitantes alliant le riche héritage de l’ouest à un nouvel air de sophistication. Par Donna Carter, mai-juin 2008

Largement alimentée par le bonanza pétrolier et gazier albertain, Calgary est l’un des centres qui grossit le plus rapidement au pays. Durant le boom qui a débuté il y en environ une dizaine d’années, presque chaque aspect de la ville autrefois appelée ‘cowtown’, la ville des vaches, s’est enrichi, y compris son attrait pour les voyages en groupe. Malgré le fait que Calgary conservera et fera toujours la promotion de sa culture cowboy, elle a néanmoins développé un autre côté de son caractère – un côté qui allie son riche héritage de l’ouest à un nouvel air de sophistication. « Nous appelons ça du cowboy chic », de dire Doug Dion, président de CEO Productions, une importante entreprise de gestion des destinations en ville.

Bien que pullulent toujours les occasions pour ceux qui recherchent des événements sur le thème western traditionnel, la nouvelle Calgary est également équipée pour offrir des programmes haut de gamme aussi civilisés que ce que l’on trouve à Vancouver, Toronto ou Montréal, quoique à moindre échelle. « Calgary est vraiment un endroit de happening », de dire Jan Desrosiers, directeur des ventes principal pour Tourisme Calgary.

PROSPÈRE
En fait, même avec 11 000 chambres d’hôtel et une panoplie de lieux de réunion hors site, la ville est tellement prospère qu’une augmentation substantielle de ses affaires d’entreprises crée parfois un équilibre délicat entre l’offre et la demande. Presque chaque entreprise de gestion des destinations dans la ville recommande de réserver les programmes au minimum huit mois d’avance, bien que Kenneth Kristoffersen, président d’Experiential Events, une entreprise de gestion des destinations qui a des bureaux à Vancouver, Victoria et Calgary, insiste sur le fait que les réservations à court préavis peuvent être prises en charge. « Ce n’est qu’une question de sortir des sentiers battus et au besoin, d’utiliser des lieux de réunions non traditionnels. Toutefois, il prévient que les réservations longtemps à l’avance s’imposent si un groupe prévoit venir durant le Stampede de Calgary de juillet, le somptueux spectacle de rodéo qui attire 1,2 million de personnes par année. « Calgary est une nouvelle ville de l’argent qui est en train d’évoluer rapidement au-delà de son image singulière de ville des vaches, et la ville n’a jamais été en meilleure posture pour offrir des programmes mémorables », affirme-t-il.

Le boom de Calgary a stimulé la prolifération d’élégantes boîtes de nuit, de nouveaux casinos et spas, un choix éclectique de restos et une zone commerciale revigorée qui inclut boutiques chic et magasins haut de gamme tels que Holt Renfrew. La poussée englobe également une augmentation de l’espace hôtelier et des rénovations d’établissements, de concert avec un paysage culturel excitant englobant tout, des musées à l’opéra, du ballet aux spectacles de Broadway.

Toutefois, malgré sa croissance et sa sophistication grandissante, la ville, qui s’étale dans les contreforts des majestueuses Rocheuses canadiennes, continue de s’accrocher à ses racines western légendaires, maintenant une attitude sans prétention, un environnement décontracté et une touche spéciale de cette traditionnelle hospitalité de l’ouest.

Au moins 4 000 chambres d’hôtel sont situées au cœur du centre-ville, avec trois établissements majeurs, ainsi que le Calgary Telus Convention Centre, interreliés par des passerelles intérieures. Les délégués peuvent se déplacer en toute convivialité à partir du Convention Centre, une installation de 122 000 pi² d’espace flexible pour les réunions, vers l’hôtel phare de 405 chambres Fairmont Palliser, le Calgary Marriott de 384 chambres et le Hyatt Regency de 355 chambres sans jamais sortir à l’extérieur. Deux des trois hôtels se targuent de posséder beaucoup d’espace pour les réunions et sont à distance de marche de restaurants du centre-ville, de boîtes de nuit, de boutiques et d’attractions culturelles.

HOTEL ARTS
Dans l’ensemble, l’hébergement de la ville est bien desservi par des marques majeures telles Delta, Sheraton et Westin ; toutefois, la meilleure représentation de la nouvelle atmosphère décontractée de Calgary est Hotel Arts. Cet établissement de 185 chambres du centre-ville, présenté comme le premier hôtel-boutique de la ville, a subi récemment une rénovation de 10 millions $. Un deuxième projet de 30 millions $, déjà en marche, agrandira la salle de bal de l’établissement au-delà de 9 000 pi², ce qui fera passer l’espace fonctionnel de l’hôtel à 11 300 pi². « Nous sommes un hôtel contemporain qui représente véritablement l’ouest nouveau », de dire Fraser Abbott, directeur, ventes et marketing d’Hotel Arts. « Nous avons hébergé des dignitaires de haut rang tels l’ancien vice-président américain Al Gore et les acteurs Jason Priestly et Luke Perry ».

« Les groupes qui recherchent une soirée western à l’extérieur la trouveront chez Ranchman’s », affirme Jennifer Laraway, directrice du marketing de destinations de Tourisme Calgary. À quelques minutes du centre-ville, ce grand établissement type saloon qui peut asseoir 1 000 personnes est une authentique boîte de nuit style country, où des scènes du film primé par des Oscars Brokeback Mountain (et quelques années auparavant, le film Cool Runings) ont été tournées. « C’est un établissement légendaire », affirme Wendy Daniel, la directrice marketing de Ranchman’s. « Depuis 36 ans, nous sommes connus à travers le monde entier en tant que musée de souvenirs de rodéo.

Ranchman’s est un restaurant et dancing à service complet, où les groupes peuvent consommer de la nourriture western, claquer des talons sur le plancher de danse et même monter à dos de bœuf mécanique. Pour donner encore plus de couleur à l’atmosphère, les planificateurs équipent souvent les délégués de chapeaux de cowboy blancs, symbole officiel de l’hospitalité calgarienne.

Côté faunique, le zoo de Calgary est l’un des emplacements hors site les plus populaires de la ville. Le parc de 285 acres, qui compte plus de 1 000 animaux du monde entier, comporte plusieurs sites pour les réunions, les événements spéciaux et la constitution d’équipe. Son installation la plus spacieuse et la plus nouvelle est une réplique de pavillon de chasse africain pouvant recevoir 285 convives à table pour dîner et 425 personnes pour une réception.

SAFARI LODGE
Situé dans une section du zoo nommée Destination Africa, le Safari Lodge a été construit avec les groupes d’entreprises à l’esprit et est entouré d’enceintes où évoluent girafes, zèbres, phacochères et autres animaux. « Un événement ici peut être aussi élégant ou décontracté qu’un groupe le désire, les délégués peuvent faire la pause en tout temps pour regarder de près notre faune exotique », explique Aaron Cunningham, directeur, ventes et adhésions du zoo de Calgary.

Toutefois, aucun lieu de réunion en ville n’est plus unique que le Stampede Park de 32 acres de Calgary, un méga complexe hébergeant plus de 450 000 pi² d’espace de réunions et d’événements spéciaux polyvalent à-la-fine-pointe. Son Roundup Centre peut s’accommoder de tout, des salons professionnels aux banquets de gala jusqu’aux petites réunions. C’est également un endroit où l’on peut séduire les délégués au moyen d’un rodéo monté dans le corral du centre. Ou encore, si la visite d’un groupe coïncide avec le Stampede, les participants peuvent assister au véritable événement nommé The Greatest Outdoor Show on Earth.

L’abondance de sites de divertissement et d’événements spéciaux à Calgary atteste de plus en plus du caractère multidimensionnel de la ville. Parmi les nouveautés, on trouve Flames Central, une boîte de nuit et un lieu de divertissement du centre-ville qui est un véritable pèlerinage chez les bien-aimés Flames de Calgary de la LNH. Pouvant recevoir 1 500 personnes, c’est l’une des boîtes de nuit les plus animées en ville avec ses écrans géants, ses spectacles sur scène et sa restauration décontractée et haut de gamme. « C’est l’endroit idéal pour emmener des délégués amateurs de sports, où vous pouvez organiser une location complète », de dire Kristoffersen.

En novembre 2005, la ville-champignon voyait l’apparition du Deerfoot Inn & Casino, un établissement ultramoderne contenant 108 chambres d’hôte, un casino de 60 000 pi², 17 000 pi² d’espace à réunions et d’espace fonctionnel avec le plus grand parc d’attractions aquatiques intérieur de Calgary. « Il n’existe rien de semblable ailleurs dans la ville », déclare Cori Crawford, directrice, ventes et marketing de Deerfoot. « Nous sommes le seul hôtel avec centre des congrès et casino sous un même toit à Calgary ».

HOME ON THE RANGE
Aucun endroit au pays n’est mieux placé pour offrir aux groupes une expérience active de l’ouest que les ranchs de la région tels le Rafter Six Ranch Resort, à 45 minutes à l’ouest de la ville. « Les délégués peuvent jouer aux cowboys durant une journée et ils adorent ça », explique le propriétaire Stan Cowley. Rafter Six est un ranch de villégiature ouvert à l’année, mais mai à octobre est la saison idéale pour offrir aux délégués citadins une aventure de cowboy. Les activités incluent des promenades sur sentiers et des promenades en voiture ; pour la constitution d’équipe, il y a la course de barils et les concours de lasso.  Pouvant recevoir jusqu’à 300 personnes pour une activité extérieure, Rafter Six offre d’excitants mini-rodéos, où de vrais cowboys attrapent les veaux au lasso et les lient par les pattes et montent des chevaux sauvages. Une journée au ranch peut se terminer par un barbecue au bœuf albertain suivi d’une sauterie traditionnelle avec leçons de danse en ligne et de danse carrée. Rafter Six possède un pavillon avec 18 chambres d’hôte, plus un saloon, une salle de danse, une descente en eau vive, une nouvelle aventure d’arbre en arbre, ainsi qu’un musée des Premières nations sur le site. Remontant aux années 1880, le ranch a été utilisé dans plusieurs films de Hollywood, y compris la production cinématographique de 1954, River of No Return, mettant en vedette Marilyn Monroe.

Situé au pied des Rocheuses et dans la région de villégiature de Banff, Lake Louise et Kananaskis, Calgary est bien positionnée pour les vacances pré- et post-événement. Par surcroît, un programme dans la ville du Stampede peut être enrichi par une excursion à valeur ajoutée dans l’un de plus impressionnants pays alpins au Canada. Un voyage panoramique au parc national Banff d’Alberta ouvre la porte non seulement à du paysage spectaculaire, des centres de villégiature en montagne fabuleux et d’élégants hôtels, mais également à du golf, de la pêche à la mouche et du ski de classe internationale.

S’y rendre est facile soit par autocar nolisé, soit en voiture sans chauffeur ou, durant les mois d’été, par train nolisé auprès du Royal Canadian Pacific (RCP), un train de luxe qui part du centre-ville de Calgary et est exploité sous l’égide de CP Rail.  Les wagons d’époque entièrement restaurés de RCP logent 32 personnes dans un environnement opulent et l’Empress Train (une voiture coach standard) peut accueillir des groupes de 200 personnes.

Le voyage de retour en wagon-restaurant du RCP vers Banff coûte 600 $ par personne et n’est disponible qu’en nolisement privé pour un groupe minimum de 24 personnes.

« Certains pourront penser que ce voyage est cher, mais la rétroaction qui nous parvient, c’est que cela vaut chaque cent dépensé », d’affirmer Catriona Hill, directrice, ventes et marketing chez RCP. La compagnie offre également une variété d’itinéraires de voyage incluant des excursions de plusieurs jours où les passagers passent la nuit à bord.

– Donna Carter est rédactrice-pigiste basée à Cobourg, Ont.
Photo : Tourisme Calgary



Print this page




Have your say:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*